PARTENAIRES 

CONTACT

© 2018 by Aurélie Dedieu. Proudly created with Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White Yelp Icon
  • White Instagram Icon

study.dogsatwork@gmail.com

Tel: +33 7 81 81 84 99

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Yelp Icon
  • Black Instagram Icon

Les nombreux bénéfices induits par la présence ou le contact avec les chiens ont été mis en valeur dans plusieurs études ces dernières années.  

Ces études ne sont cependant pas focalisées sur le monde de l'entreprise et ne permettent pas à ce jour d'établir de manière certaine que les chiens ont leur place dans un quotidien professionnel.

Cette étude est, nous l'espérons, la première d'une série permettant de déterminer avec précision quels phénomènes peuvent être associés à la présence des chiens sur le lieu de travail et dans la vie des employés, qu'ils soient possesseurs de chiens ou non.

 

TOUTES les personnes actives travaillant sur le territoire français et belge peuvent y participer !

  • 7,3 millions de chiens vivent dans les foyers français en 2016 

  • Un foyer sur 5 possède au moins un chien en France en 2014 

  • 12% de la population active française serait en risque élevé de burnout 

  • Le stress lié au travail coûte environ         617 milliards d'euros aux employeurs européens chaque année 

QUELQUES CHIFFRES

ETUDES PRÉCÉDENTES 

objectifs 

 
 
 
 
  •  Posséder un animal domestique aurait un impact sur les symptômes dépressifs. (Siegel et al., 1999)

  • Cela créée un lien social qui limite le sentiment de solitude.
    (Barker et Wolen, 2008)

  • Les personnes ayant des chiens de compagnie ont moins réagi aux facteurs de stress et se sont rétablies plus rapidement que les non-propriétaires. (Allen, et al., 2002)

  • La présence d'un chien abaisse la tension artérielle des enfants lorsqu'ils font la sieste ou qu'ils lisent. (Friedmann et al., 1983)

  • Cette diminution équivaut à celle constatée en présence d'amis ou de conjoints. (Allen, et al., 1991, Allen, et al., 2002)

  • Les propriétaires de chiens considèrent que leur présence réduit leur stress et est positif pour leur santé. (Wells et Perrine, 2001)

  • Autoriser les chiens sur le lieu de travail serait plus bénéfique pour les propriétaires de chiens que pour les non-propriétaires. (Barker et al., 2012)

  • ~ 60% des employés considèrent que la présence d'un chien sur leur lieu de travail n'a pas d'effet sur leur productivité. 

  • ~ 20% considèrent que cette présence a un effet positif

  • Il existe une preuve scientifique modérée (niveau 3/4) selon laquelle il existe une relation entre un faible soutien social sur le lieu de travail et l'épuisement émotionnel.
    (Aronsson et al., 2017)

  • Un pic d'ocytocine se produit chez les propriétaires de chiens entre 1 et 5 minutes après avoir interagi avec leurs chiens (Handlin et al., 2011)

​La question de recherche principale est la suivante :  

La présence des chiens sur le lieu de travail réduit-elle les conséquences néfastes du stress professionnel sur la santé ?

Etude de la relation entre :

  • Le stress lié au travail 

  • Le déséquilibre efforts-récompenses

  • La santé physique générale perçue 

  • Le niveau de burnout

  • L'attitude vis-à-vis des chiens 

Nous avons besoin de vous !

Cette étude est accessible

à TOUTES les personnes

actives travaillant

sur le territoire français et belge

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now